À propos

Notre vision

Une communauté mondiale au sein de laquelle

  • la dignité de toute personne est respectée,
  • les ressources sont partagées équitablement,
  • l’environnement est protégé,
  • les nations et les peuples vivent en paix.

Notre mission est de plaider aux Nations Unies pour le respect de la dignité humaine et pour la justice environnementale en utilisant une approche fondée sur les droits humains.

Nos “Orientations Stratégiques à partir de 2021” détaillent la manière dont nous travaillons à la réalisation de notre vision et de notre mission.

Notre vision

Une communauté mondiale au sein de laquelle

  • la dignité de toute personne est respectée,
  • les ressources sont partagées équitablement,
  • l’environnement est protégé,
  • les nations et les peuples vivent en paix.

Notre mission est de plaider aux Nations Unies pour le respect de la dignité humaine et pour la justice environnementale en utilisant une approche fondée sur les droits humains.

Nos “Orientations Stratégiques à partir de 2021” détaillent la manière dont nous travaillons à la réalisation de notre vision et de notre mission.

Notre impact

Franciscans International traite des causes sous-jacentes des injustices en attirant l’attention de la communauté internationale sur des cas de discriminations et de violences commises à l’encontre d’individus et de groupes marginalisés.

Nous œuvrons afin d’influencer les décisions et les processus normatifs de l’ONU. Pour que nos apports soient uniques, nous nous appuyons sur :

  • Les liens étroits que nous entretenons avec les franciscains et leurs alliés de la société civile travaillant sur le terrain, directement avec les communautés marginalisées.
  • Une équipe de professionnels et plus de 30 ans d’expertise dans l’accompagnement de de témoignages du terrain devant l’ONU. Nous transformons ces témoignages en interventions stratégiques efficaces nous permettant d’exiger que les États et les autres acteurs rendent des comptes quant à leurs politiques et pratiques qui nuisent aux droits humains.

En nous fondant sur les droits humains, nous plaidons devant l’ONU pour la protection de la dignité humaine et de la justice environnementale afin d’obtenir les résultats suivants :

  1. Attirer l’attention sur des situations urgentes et insuffisamment dénoncées – Lorsque les gens souffrent des conséquences de politiques et d’actions néfastes, nous le révélons afin de protéger les victimes, de lutter contre l’impunité, et d’éviter que la situation ne se dégrade davantage.
  2. Exiger que les gouvernements rendent des comptes et réclamer des changements dans leurs politiques et leurs pratiques – Nous utilisons le système juridique et politique de l’ONU pour inciter les Etats à modifier leurs politiques et leurs pratiques afin d’améliorer la vie des communautés touchées.
  3. Renforcer le travail effectué par les franciscains et nos autres partenaires présents sur le terrain – Nous soutenons le développement des compétences sur le terrain et favorisons les relations entre nos alliés afin qu’ils puissent unir leurs forces dans leur lutte commune en faveur de la justice.

Notre impact

Franciscans International traite des causes sous-jacentes des injustices en attirant l’attention de la communauté internationale sur des cas de discriminations et de violences commises à l’encontre d’individus et de groupes marginalisés.

Nous œuvrons afin d’influencer les décisions et les processus normatifs de l’ONU. Pour que nos apports soient uniques, nous nous appuyons sur :

  • Les liens étroits que nous entretenons avec les franciscains et leurs alliés de la société civile travaillant sur le terrain, directement avec les communautés marginalisées.
  • Une équipe de professionnels et plus de 30 ans d’expertise dans l’accompagnement de de témoignages du terrain devant l’ONU. Nous transformons ces témoignages en interventions stratégiques efficaces nous permettant d’exiger que les États et les autres acteurs rendent des comptes quant à leurs politiques et pratiques qui nuisent aux droits humains.

En nous fondant sur les droits humains, nous plaidons devant l’ONU pour la protection de la dignité humaine et de la justice environnementale afin d’obtenir les résultats suivants :

  1. Attirer l’attention sur des situations urgentes et insuffisamment dénoncées – Lorsque les gens souffrent des conséquences de politiques et d’actions néfastes, nous le révélons afin de protéger les victimes, de lutter contre l’impunité, et d’éviter que la situation ne se dégrade davantage.
  2. Exiger que les gouvernements rendent des comptes et réclamer des changements dans leurs politiques et leurs pratiques – Nous utilisons le système juridique et politique de l’ONU pour inciter les Etats à modifier leurs politiques et leurs pratiques afin d’améliorer la vie des communautés touchées.
  3. Renforcer le travail effectué par les franciscains et nos autres partenaires présents sur le terrain – Nous soutenons le développement des compétences sur le terrain et favorisons les relations entre nos alliés afin qu’ils puissent unir leurs forces dans leur lutte commune en faveur de la justice.

Notre méthode de travail

Franciscans International construit des ponts entre le niveau local et les décideurs à l’ONU. Avec notre soutien, les préoccupations des franciscains et des personnes avec lesquelles ils travaillent sont portées à la connaissance de la communauté internationale. Ensemble, nous nous basons sur les résultats obtenus à l’ONU pour influencer et changer la législation et les politiques nationales et internationales.

Comprendre le problème

Notre travail se base sur des informations fiables et vérifiées. Guidés par les besoins des franciscains qui travaillent sur le terrain, nous rassemblons et étudions ensemble les témoignages de violations et d’atteintes présumées aux droits humains. Nous analysons également les causes sous-jacentes et les lacunes qui ont rendues ces atteintes et violations possibles.

Nous renforçons les capacités des franciscains et de leurs partenaires pour documenter ces situations. Nous les soutenons également dans le développement de stratégies et dans la conclusion d’alliances afin de traiter des problématiques auxquelles ils sont confrontés. Dans l’objectif de consolider ce travail conjoint, FI effectue régulièrement des visites de pays et entreprend des recherches sur le terrain, au besoin.

Traduire et relayer les informations

Notre expertise principale consiste à traduire et adapter les informations obtenues sur le terrain en interventions juridiques et politiques qui incitent les diplomates et les experts de l’ONU à agir. Grâce à nos bureaux à Genève et à New York, nous accueillons des franciscains et autres partenaires afin qu’ils puissent interagir directement avec les principaux décideurs. En vertu de notre Statut consultatif général, nous pouvons intervenir directement durant les délibérations de l’ONU, y compris celles des mécanismes de protection des droits de l’homme. Nous collaborons souvent avec d’autres organisations et coalitions avec lesquelles nous avons des objectifs communs.

S’appuyer sur les résultats du plaidoyer

Nous analysons les résolutions, les rapports, et les recommendations des organes et des experts de l’ONU afin de déterminer comment les utiliser au mieux pour influencer les gouvernements et les inciter à changer positivement leurs pratiques, politiques et législations. En collaboration avec nos partenaires, nous adaptons ensuite nos stratégies afin de définir des actions à mettre en place sur le long terme. Cela inclut souvent le fait de s’exprimer à nouveau devant l’ONU dans le but de renforcer davantage la position de ses organes.

Suivi des décisions de l’ONU

Notre travail n’est pas un flux à sens unique qui se dirigerait seulement vers Genève et New York. En retour, nous traduisons en effet les décisions de la communauté internationale en stratégies concrètes sur le terrain, avec les franciscains et leurs partenaires. Nous les soutenons ensuite dans la création de réseaux solides avec des alliés et responsables locaux afin de suivre la mise en œuvre des décisions de l’ONU et de s’assurer qu’elles mènent à des changements concrets. Nous rendons également les décisions de l’ONU plus compréhensibles et concrètes pour les franciscains et les autres personnes défendant les droits humains, par le biais d’ateliers et de publications.

Réseaux et coalitions

Fi travaille étroitement avec d’autres organisations de la société civile et des organisations confessionnelles par le biais de collaborations à la fois formelles et informelles. Nous faisons partie, entre autres, des réseaux et coalitions internationales suivantes :

Notre méthode de travail

Franciscans International construit des ponts entre le niveau local et les décideurs à l’ONU. Avec notre soutien, les préoccupations des franciscains et des personnes avec lesquelles ils travaillent sont portées à la connaissance de la communauté internationale. Ensemble, nous nous basons sur les résultats obtenus à l’ONU pour influencer et changer la législation et les politiques nationales et internationales.

Comprendre le problème

Notre travail se base sur des informations fiables et vérifiées. Guidés par les besoins des franciscains qui travaillent sur le terrain, nous rassemblons et étudions ensemble les témoignages de violations et d’atteintes présumées aux droits humains. Nous analysons également les causes sous-jacentes et les lacunes qui ont rendues ces atteintes et violations possibles.

Nous renforçons les capacités des franciscains et de leurs partenaires pour documenter ces situations. Nous les soutenons également dans le développement de stratégies et dans la conclusion d’alliances afin de traiter des problématiques auxquelles ils sont confrontés. Dans l’objectif de consolider ce travail conjoint, FI effectue régulièrement des visites de pays et entreprend des recherches sur le terrain, au besoin.

Traduire et relayer les informations

Notre expertise principale consiste à traduire et adapter les informations obtenues sur le terrain en interventions juridiques et politiques qui incitent les diplomates et les experts de l’ONU à agir. Grâce à nos bureaux à Genève et à New York, nous accueillons des franciscains et autres partenaires afin qu’ils puissent interagir directement avec les principaux décideurs. En vertu de notre Statut consultatif général, nous pouvons intervenir directement durant les délibérations de l’ONU, y compris celles des mécanismes de protection des droits de l’homme. Nous collaborons souvent avec d’autres organisations et coalitions avec lesquelles nous avons des objectifs communs.

S’appuyer sur les résultats du plaidoyer

Nous analysons les résolutions, les rapports, et les recommendations des organes et des experts de l’ONU afin de déterminer comment les utiliser au mieux pour influencer les gouvernements et les inciter à changer positivement leurs pratiques, politiques et législations. En collaboration avec nos partenaires, nous adaptons ensuite nos stratégies afin de définir des actions à mettre en place sur le long terme. Cela inclut souvent le fait de s’exprimer à nouveau devant l’ONU dans le but de renforcer davantage la position de ses organes.

Suivi des décisions de l’ONU

Notre travail n’est pas un flux à sens unique qui se dirigerait seulement vers Genève et New York. En retour, nous traduisons en effet les décisions de la communauté internationale en stratégies concrètes sur le terrain, avec les franciscains et leurs partenaires. Nous les soutenons ensuite dans la création de réseaux solides avec des alliés et responsables locaux afin de suivre la mise en œuvre des décisions de l’ONU et de s’assurer qu’elles mènent à des changements concrets. Nous rendons également les décisions de l’ONU plus compréhensibles et concrètes pour les franciscains et les autres personnes défendant les droits humains, par le biais d’ateliers et de publications.

Réseaux et coalitions

Fi travaille étroitement avec d’autres organisations de la société civile et des organisations confessionnelles par le biais de collaborations à la fois formelles et informelles. Nous faisons partie, entre autres, des réseaux et coalitions internationales suivantes :

  • Blair Matheson TSSF

  • Budi Tjahjono

    Directeur du plaidoyer international
    Directeur du plaidoyer international
  • Cédric Chatelanat

    Responsable du développement institutionnel 
    Responsable du développement institutionnel 
  • Cynthia Bringollet

    Collaborateur chargé de la gestion des projets et de la communication
    Collaborateur chargé de la gestion des projets et de la communication
  • Lourdes Briones

    Chargée des finances et des ressources humaines
    Chargée des finances et des ressources humaines
  • Marya Farah

    Marya Farah

    Représentante à l’ONU, New York 
    Représentante à l’ONU, New York 
  • Thomas Kleinveld

  • Gyan Kothari

    Coordinateur du programme pour l’Asie-Pacifique
    Coordinateur du programme pour l’Asie-Pacifique
  • Eunan McMullan OFM

    Coordinateur du programme Europe 
    Coordinateur du programme Europe 
  • Olivia Solari Yrigoyen

    Coordinateur du programme pour les Amériques
    Coordinateur du programme pour les Amériques
  • Blair Matheson TSSF

  • Cédric Chatelanat

    Responsable du développement institutionnel 
    Responsable du développement institutionnel 
  • Lourdes Briones

    Chargée des finances et des ressources humaines
    Chargée des finances et des ressources humaines
  • Thomas Kleinveld

  • Eunan McMullan OFM

    Coordinateur du programme Europe 
    Coordinateur du programme Europe 
  • Budi Tjahjono

    Directeur du plaidoyer international
    Directeur du plaidoyer international
  • Cynthia Bringollet

    Collaborateur chargé de la gestion des projets et de la communication
    Collaborateur chargé de la gestion des projets et de la communication
  • Marya Farah

    Marya Farah

    Représentante à l’ONU, New York 
    Représentante à l’ONU, New York 
  • Gyan Kothari

    Coordinateur du programme pour l’Asie-Pacifique
    Coordinateur du programme pour l’Asie-Pacifique
  • Olivia Solari Yrigoyen

    Coordinateur du programme pour les Amériques
    Coordinateur du programme pour les Amériques
  • Michael Perry OFM

    Ordre des frères Mineurs
    Ordre des frères Mineurs
  • Joseph Blay OFMConv

    Ordre des frères Mineurs conventuels
    Ordre des frères Mineurs conventuels
  • James Donegan OFMCap

    Ordre des frères Mineurs capucins
    Ordre des frères Mineurs capucins
  • José Eduardo Jazo Tarín TOR

    Troisième ordre régulier
    Troisième ordre régulier
  • Charity Lydia Katongo Nkandu SFMA

    Conférence franciscaine internationale du Troisième ordre régulier
    Conférence franciscaine internationale du Troisième ordre régulier
  • Carolyn D. Townes OFS

    Ordre Franciscain séculier
    Ordre Franciscain séculier
  • Blair Matheson TSSF

    Directeur exécutif
    Directeur exécutif
  • Michael Perry OFM

    Ordre des frères Mineurs
    Ordre des frères Mineurs
  • James Donegan OFMCap

    Ordre des frères Mineurs capucins
    Ordre des frères Mineurs capucins
  • Charity Lydia Katongo Nkandu SFMA

    Conférence franciscaine internationale du Troisième ordre régulier
    Conférence franciscaine internationale du Troisième ordre régulier
  • Blair Matheson TSSF

    Directeur exécutif
    Directeur exécutif
  • Joseph Blay OFMConv

    Ordre des frères Mineurs conventuels
    Ordre des frères Mineurs conventuels
  • José Eduardo Jazo Tarín TOR

    Troisième ordre régulier
    Troisième ordre régulier
  • Carolyn D. Townes OFS

    Ordre Franciscain séculier
    Ordre Franciscain séculier